e-vainement(s)

e-gocentrismes d'une chieuse invétérée

31 janvier 2005

l'art de ne rien dire... pour ne rien dire...

Bon…

Demain : hop ! j'vais faire un tour à la fac !

 

Non pas que je n'y sois point allée depuis longtemps, mais je trouvais que ça donnait un petit goût d'aventure de dire ça (vous vous en contrefichez, hein !?)

Nan mais, sans blague, ça me donnais un peu plus envie d'y aller, rien que le fait de l'écrire... (ça doit être 'ssykologique : trop duuur !)

 

(rhôô, la vieille feinte de base pour se donner du courage… : procédés intolérables !)

 

nan, mais vraiment !

là, je vous entends, vous vous dites : « l'est complètement barge, celle là ! » (s'pas ça, hein, c'est juste que j'ai pas la fibre inspiratrice, ce soir !)

 

Et à part ça ? (« hé ben, ça va ! si s'passe kèk'chose on vous l'dira »* serais-je tentée de répondre) hé ben, en fait, pour être honnête : ça va ( - oh ! en voilà une nouvelle interessante, non ? - ah non !? - bon… tant pis passque 'toute façon j'ai qu'ça !)

 

[* les puristes auront reconnu (ou pas…) une des phrases de la chanson J'ai raté Téléfoot de Renaud]

 

;-p

Cuisiné par zebue à 22:54 - Un truc à ajouter ? [0] Grain(s) de sel - Perma-chose [#]

Vos grains de sel..

Votre grain de sel à vous, c'est ?